Les Soixante

Loading Images
wpif2_loading
Horacio Garcia Rossi, Lumiere stable, 1964, 50 x 50 x 37 cm (détail)
Horacio Garcia Rossi, Lumiere stable, 1964, 50 x 50 x 37 cm
Francisco Sobrino, 10.5 x 10.5 x 80 cm
Dario Perez Flores, Prochromatique 1117, 2014, 30 x 120 cm
Julio Le Parc, Six formes en contorsions sur blanc, 102 x 52 x20 cm 1967
Jesus Raphael Soto, Doble escritura picolina 1999
Marta Boto, sculpture, 19 x 19 x70 cm

En tant que mouvement artistique, le cinétisme prit forme dans les années cinquante,

gagnant une intensité nouvelle pendant et au-delà des années soixante, avec de jeunes

artistes comme Nino Calos, Joël Stein, et en particulier les latino-américains installés à Paris

tels que Jesus Raphael Soto, Carlos Cruz-Diez, Julio Le Parc, Francisco Sobrino, Hugo

Demarco, Horacio Garcia-Rossi, Martha Boto et Grégorio Vardanega.

C’est justement autour d’œuvres emblématiques et originales de ces créateurs, qui ont

inscrit l’art cinétique et le lumino-cinétique dans l’histoire de l’art, que la Galerie NMarino

nous réunit de nouveau aujourd’hui.