Francisco Sobrino

Loading Images
wpif2_loading
Pièce-carrée
Francisco-Sobrino

Noir et Blanc / Période 1970-1990

Francisco Sobrino fut l’un des membres fondateurs du Groupe de Recherche d’Art Visuel, avec Julio Le Parc, François Morellet, Joël Stein, Jean-Pierre Yvaral et Horacio Garcia-Rossi.

Né en 1932 à Guadalajara, en Espagne, il est diplômé de l’Ecole des Beaux Arts de Madrid et de l’Académie des Beaux Art de Buenos Aires, en Argentine. C’est aussi à Buenos Aires que Sobrino engage son oeuvre sur le chemin des recherches cinétiques, qu’il approfondira ensuite en France, et que les contacts se nouent avec Julio Le Parc, De Marco, Garcia-Rossi, qui se destinent eux aussi à venir en France.
En 1959, Sobrino s’établit à Paris et participe activement au mouvement international de la Nouvelle Tendance avec ces compatriotes ; mouvement qui a largement contribué au renouveau artistique qui caractérisa les années 60 dans toute l’Europe. Il expose chez Denise René dès 1961 avec le GRAV et y aura sa première exposition personnelle en 1968.
Sobrino utilise quasi systématiquement la troisième dimension plastique dans ses oeuvres et fait du plexiglas son medium de prédilection, matériau qui donne d’emblée une dimension sculpturale. Et bien qu’il utilise fréquemment la séquence et les plans superposés pour obtenir la simultanéité optique, tel que l’on peut le voir dans les oeuvres sélectionnées par la galerie NMarino pour cette exposition, il a souvent accordé la priorité à la surface ainsi qu’à des oeuvres modulaires.

Lien vers la page de l’artiste

Lien vers l’exposition de juin 2014