Gregorio Vardanega

Loading Images
wpif2_loading
varda
vARDANEGA2
vARDANEGA3
vARDANEGA4
DSCI0761
DSCI0762
IMG_5766
nery-et-vardanega-(2)
Vardanega-bleu-orange

Gregorio Vardanega (mars 1923 – Octobre 2007) est originaire de Passagno en Vénétie. Il fréquente l’école des beaux-arts de BUenos Aires et y fait la connaissance de Tomas Maldonado par l’intermédiaire duquel Vardanega découvre les avants-gardes européennes et est amené à évoluer dans le milieu des partisans de l’art concret, qui révolutionne alors l’art argentin.

En 1946 il adhère à l’Association Arte Concreto Invencion et en 1947 participe à la première exposition Arte Nuevo organisée par Arden Quin. En 1948, il se rend à Paris. Lors de son séjour en Europe, il rend visite à de nombreux artistes : Pevsner, Vantongerloo, Max Bill, Brancusi, Bruno Munari, Sonia delaunay, Picabia et fait la connaissance de Michel Seuphor. En 1949 il expose au « Salon d’Amérique Latine » et en 1950 à la galerie Colette Allendy avec les « Madistes ».

De retour à Buenos Aires il s’investit dans la promotion de l’abstarction géométrique. En 1958 il remporte la médaille d’or à l’Exposition internationale de Bruxelles. En 1959 Vardanega s’établit définitivement à Paris. il s’intègre rapidement à la galeire Denise rené qui lui consacre une exposition personnelle en 1969. Son intérêt pour l’électricité s’affirme et il réalise très tôt des oeuvres majeures – Couleurs sonores, 1963/66 – Relief electronique, 1964.

Sa première exposition personnelle a lieu à Paris en 1964 dont la réussite lui assure une place importante dans le milieu de l’art cinétique. Il participe aux plus grandes expositions de ce courant, en France et à l’étranger en core aujourd’hui…